Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Jan

POPULICIDE OU GENOCIDE ?

Publié par pikkendorff

Les massacres perpétrés contre les vendéens par les révolutionnaires - ceux-la même dont se réclament nos bons républicains socialistes - avaient été qualifiés  à l'époque de "populicide" par Gracchus Babeuf (qui n'était pourtant pas un révolutionnaire tiède !)

 

Ces dernières années, trois projets de loi ont été déposés pour  acter de la reconnaissance du génocide vendéen, tous trois rejetés.

proposition de loi no 3754 du 21 février 2007

proposition de loi no 4441  du 6 mars 2012

proposition de loi no 607  du 16 janvier 2013

Les trois textes étaient identiques et ne comportaient qu'un seul article :

Article unique

La République française reconnaît le génocide vendéen de 1793-1794.

Par trois fois le projet a été repoussé. Non pas parce que le massacres aient été contestés mais parce qu'ils étaient justifiés et que dès lors ils ne pouvaient s'agir d'un génocide.

C'est cet argument spécieux qui a été développé par notamment par le secrétaire national du Parti de gauche, Alexis Corbière, qui a déclaré :

"car il est frauduleux d'utiliser le terme de 'génocide' pour qualifier les conséquences de guerres civiles qui dureront jusqu'en 1796, incompréhensibles si l'on oublie le contexte et les graves difficultés que rencontrait la République naissante".

Il est intéressant de noter que, pour les républicains, les difficultés de la république donnent un droit de vie ou de mort, une licence pour massacrer impunément les citoyens ! On est en droit de se demander comment aurait été reçu  un tel argument excipé par les accusé du procès de Nüremberg...

et il ajoute dans un communiqué

"Ce vocabulaire inadapté est une vieille ruse idéologique de l'extrême droite pour calomnier la Révolution française et banaliser les génocides bien réels du XXème siècle"

On a pu entendre aussi d'autres arguments sur des fondements juridiques qui donnent une lecture restrictive des textes mais toujours inspirée par des considérations idéologiques et partisanes.

La parution de ce nouveau livre viendra sans nul doute apporter une base juridique solide et complétera  l'excellent livre de Reynald Secher sur le sujet :: Vendée, du génocide au mémoricide

Commenter cet article

À propos

Bulletin de liaison des royalistes vosgiens