Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Jun

CHANTS ROYALISTES : La ligue noire (Les fantassins du Lyonnais)

Publié par pikkendorff  - Catégories :  #Royalisme, #Histoire-Culture, #CHANTS ROYALISTES, #Armée

Lorsque l'on évoque les oppositions populaires à la révolution, on pense immanquablement aux guerre de Vendée et à la chouannerie (que beaucoup confondent du reste.). Mais il y eu des révoltes un peu partout en France du pâys basque à la Belgique (qui avait été annexée par la Première République) de Marseille et la Provence à la Normandie. Sans oublier Lyon, chef lieu du département Rhône-et-Loire (de 1790 à 1793, date à laquelle, par vengeance, il fût démantelé...)

Ce chant traditionnel des royalistes, évoque la terrible répression qui s'est abattue sur Lyon pendant la révolution française.

Certains prétendent que plus que les royalistes, ce sont les girondins qui se sont révoltés... Mais il est certain qu'aprés les massacres de septembre, ils se sont trouvés unis face à la dictature jacobine, comme ils le furent aprés dans la sanglante répression républicaine. Du reste, le Général Comte de Précy qui commandait la défense de Lyon pendant le siège des troupes de la Convention était un royaliste.

 

Le Général Comte de Précy

Ceux qui étaient à la journée Stofflet que nous avions organisés le 1er avril se souviennent de la brillante conférence prononcée sur ce sujet, conférence qui a été écoutée avec attention et, il faut le dire avec émotion par l'assistance. Et, du reste, ce jour-là,  nous avions chanté la Ligue Noire au cours du déjeuner...

Vous trouverez d'abord,

  • les paroles du chant
  • Puis un enregistrement chanté par la chorale des élèves de la Promotion Colonel Cazeille de l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr
  • Enfin, nous publions parallèlement un article de Pierre Vial retraçant les évènements.

La Ligue Noire,

(Les fantassins du lyonnais)

 

1. Aujourd'hui la ligue noire
Vient se livrer à nos coups
Ami verse-nous à boire
Et la victoire est à nous.
Tripe-z-ieux, remplis mon verre
Le vin fait de bons guerriers
Bacchus mon dieu tutélaire
Arrosera nos lauriers.

2. Un plat bougre nous menace
La colère est sur son front
Crancé foutre quelle audace
Veut nous faire la leçon:
A nous, jour de Dieu, j'enrage
Nous, le fléau des pervers
Nous, dont le mâle courage
Se foutrait de l'univers.

3. Verse donc, cher camarade
De soif tu me fais languir
Verse encore une rasade
Et je veux vaincre ou mourir.
J'en veux foutre cent par terre
Et de sang tout innonder
Oui, je veux dans la poussière
Rouler Albite et Crancé.

4. Peut-être qu'au sein de la gloire
Un foutu morceau de plomb
M'enverra sur l'onde noire
Vers ce bougre de Caron
Content, je perdrai la vie,
Je m'en fous, j'aurais vaincu
Quand on meurt pour la Patrie
N'a-t-on pas assez vécu?

5. Femme, nargue le veuvage
Quand j'aurai rendu l'esprit
Dis-moi, foutre, est-on moins sage
Quand on n'a pas de mari?
Mais, garde-toi qu'un faux frère
Te fasse jamais la cour
Celui qui tremble à la guerre
N'est qu'un jean-foutre en amour.

6. Gauthier, scélérat perfide,
Assassin des lyonnais
Et toi, Crancé parricide
L'horreur de tous les français
Ambitieux et sanguinaires,
Les lyonnais sont tous prêts
Ils embrasseront leurs frères
Mais puniront vos forfaits.

7. Précy conduit nos phalanges,
Les lauriers seront pour nous,
Et du Rhône jusqu'au Gange
On dira que sous nos coups
Des envoyés sanguinaires
Ont vu de près nos remparts,
Une famille de frères
Qui a pour père le dieu Mars;

8. La liberté, la patrie
Voilà le voeu de nos coeurs
Pour cette muse chérie
Nous jurons d'être vainqueurs:
C'en est fait, la canon gronde
Nous ne voulons plus de paix
Que tous les brigands du monde
Soient aux pieds des lyonnais.

9. J'entends une canonnade
Vite, allons à l'ennemi;
Mais avant, une rasade
A la santé de Précy.
Son nom qu'annonce la gloire
Seul fait trembler Montessuy;
On est sûr de la victoire
Quand on combat avec lui.

10. Tout l'univers nous contemple
Amis, frappons-en plus fort.
Au monde, donnons l'exemple,
Aux brigands donnons la mort.
Canonniers, brûlez l'amorce,
Redoublons tous nos efforts;
Faisons-leur entrer par force
La vérité dans le corps.

 

 

Promotion Colonel Cazeille de l'Ecole Spéciale Militaire

Commenter cet article

À propos

Bulletin de liaison des royalistes vosgiens