Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 Sep

Sylvain Durain : L'Histoire du Père, une anthropologie fondamentale

Publié par pikkendorff  - Catégories :  #Politique-Société, #Actualité, #LORRAINE, #Histoire-Culture, #LIVRES

Au mois de juin dernier, le Vosges royales accueillaient Sylvain Durain à l'occasion de la projection du film qu'il avait réalisé et produit : "Le sang du père".

Au cours du débat accompagnant cette projection il avait eu l'occasion de nous faire part de ses projets, à savoir la publication d'un livre en cours de rédaction approfondissant le thème du père traité dans son film et présentant des facettes inédites de la question. Mais nous aurons bientôt l'occasion d'en savoir plus puisque Sylvain Durain sera à nouveau notre invité le 6 novembre à Golbey pour une conférence au cours de laquelle, en avant première, il nous exposera le fruit de ses travaux sur le sujet.

Mais au mois de juin, il nous avait aussi parlé du mode de financement original qu'il a choisi pour son film : le financement participatif.

Ce choix qui avait permis au film de voir le jour est aussi celui qu'il a fait pour l'édition de son livre

Choix dicté par les circonstances : 

  • Tant le sujet traité que les thèses développées qui sont bien loin du "politiquement correct" et de la doxa sociale lui interdisent tout espoir de subventions publiques.
  • En ce qui concerne les financements privés, il faut être bien conscient que la plupart des circuits de production et d'édition sont inféodés à la finance et au monde des médias et que, pour les mêmes raisons que  les instances publiques, ils n'accepteront pas de participer à une entreprise allant à l'encontre de leurs intérêts. Ce choix idéologique est encore conforté par la notion de profit qui préside à notre société de libéralisme capitaliste : peu d'espoir en effet d'atteindre le nombre de spectateur d'un film à grand succès ou d'un Goncourt (lesquels ne brillent le plus souvent que par leur médiocrité et par des budgets publicité pharamineux). D'autant plus que l'on ne peut compter sur le monde journalistique qui, au mieux n'en fera même pas mention et au pire démolira l’œuvre réalisée.
  • Dans les financements possibles, il y a également les groupes de pensée, les partis politiques, mais il s'avère que leur participation n'est jamais gratuite et qu'ils interviennent pour orienter l'oeuvre dans le sens qui est le leur en émettant des exigences ou en édictant des interdits qui ne sont pas compatibles avec l'esprit d'indépendance du vrai créateur.
  • Il y a encore le riche mécène, celui qui est prêt à risquer ses fonds pour permettre l'expression d'idées à contre-courant. Il s'agit là d'une espèce en voie de disparition et les derniers spécimens, difficiles à trouver, sont, sans nul doute, assaillis de demandes....

 

Alors, me direz vous ?

...Alors il reste les "petits mécènes", voire les "pauvres mécènes" : Vous, moi !

Certes, chacun de nous n'assumera pas seul la production d'un film ou l'édition d'un livre mais chacun d'entre nous peut contribuer avec une somme, même minime, à l'aboutissement de ce projet

Comprenez bien que ce n'est pas l’aumône qui vous est demandée. Ce n'est même pas un prêt avec un risque de non remboursement.

Dans ces projets participatifs une contre partie est accordée, définie dès avant la souscription. De plus, dans l'hypothèse où la totalité des fonds ne peut-être levée.vous êtes remboursé de l'intégralité de votre avance.

Mais laissons la parole à Sylvain Durain qui va nous exposer tout cela :

Voici quelques bonnes raisons de participer au financement :

 

  • Participer de manière active à la diffusion de nos idées qui, le plus souvent, sont étouffées par les puissants du moment : finance, partis politiques, médias, maçonnerie.
  • Acquérir à des conditions privilégiées un livre dont on ne peut douter de l'intérêt
  • Contrer, dans la mesure de nos moyens, les diktats de la finance et la dictature de la pensée "correcte"
  • Enfin, accompagner ce jeune lorrain dans son action militante et courageuse en lui assurant l'autonomie sans laquelle il n'est pas de véritable création.

 

En plus de la souscription vous pouvez apporter une aide active en diffusant largement autour de vous cette demande

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

À propos

Bulletin de liaison des royalistes vosgiens d'action française